Stages Internationaux
2018

Adama Diarra

Originaire de Bouaké en Côte d'Ivoire, Adama Diarra, surnommé "Petit Adama", est considéré très tôt comme un virtuose du djembé. A 12 ans, il est repéré par le regreté Soungalo Coulibaly, qui l'intègre dans son groupe en tant que soliste et auprès de qui il passera toute son adolescence.

Depuis son arrivée à Bamako au Mali en 1993, ses qualités de musicien multi-instrumentiste (djembé, dundun, guitare, balafon, kora, n'goni) et d'arrangeur lui ont valu d'être sollicité par les plus grands noms de la scène malienne : Babani Koné, Amy Koita, Kandia Kouyaté, Kassé Mady Diabaté, Bassékou Kouyaté, Djelimady Tounkara ou encore Cheick Tidiane Seck.

Plus récemment, Dee Dee Bridgewater a fait appel à lui pour faire partie intégrante de la formation malienne qui l'entoure dans son dernier opus Red Earth - A malian journey (DDB Records 2007) et qui l'accompagnera dans sa prochaine tournée mondiale.

Adama nous fait également découvrir ses talents d'auteur-compositeur en enregistrant son premier album TOUNGA (Kounta Kinté 2004), qu'il a présenté sur scène au cours d'une tournée française en 2004 avec son groupe DIARRA KAN.

Il appartient à la nouvelle vague de musiciens qui fait évoluer la tradition par la composition de nouveaux rythmes et de nouvelles mélodies. Le son qu'il produit avec la kora et le n'goni, instruments à cordes traditionnels, est totalement innovant ; Adama a composé de nouveaux morceaux sur une nouvelle gamme aux consonnances arabo-hispaniques.